En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Budotheque.com
13 ch de la plaine de Chateauveau
77123 Noisy-sur-Ecole
01 6424 7038
Entete

Accueil > PRATIQUE > Sports > Le Dim-Mak face à la science
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Le Dim-Mak face à la science

Erle Montaigue , Michael Kelly

Budo Editions
Format: PDF

Lire un extrait     Extrait long

Prix :
13,99

Ajouter au panier
Puisant ses principes dans la tradition thérapeutique chinoise, le dim-mak est l’art létal du combat. Une sorte d’acupuncture destructrice où les aiguilles sont remplacées par des coups qui perturbent le bon  fonctionnement des organes et peuvent entraîner la mort de la victime.
Ce livre a pour objectif de confronter les connaissances traditionnelles millénaires des Chinois en matière martiale au savoir scientifique occidental. Il s’agit d’un travail scientifique réfléchi et particulièrement fouillé. Pour les sceptiques, il étaye sur des preuves scientifiques le fonctionnement des points du dim-mak. Pour les adeptes du dim-mak, il s’avère une approche tout aussi essentielle car il présente, d’un point de vue médical, les fondements de cet art ainsi que les raisons pour lesquelles ces points provoquent les résultats qu’on leur connaît sur l’organisme. Que l’on soit initié ou non à l’art du dim-mak, cet ouvrage riche et précis, clairement illustré, nous apporte le regard qui manque souvent à la connaissance traditionnelle : l’objectivité. Un ouvrage qui changera votre vision des arts martiaux traditionnels. Le docteur Michael Kelly a étudié à la Rutgers University (New Jersey, États-Unis) où il obtient un diplôme en biologie avec mention. Au New York College of Osteopathic Medicine, il entreprend un doctorat et obtient le titre de Doctor of Osteopathic Medicine. Officier de police, le docteur Kelly poursuit ses recherches sur le dim-mak dans le cadre des affaires criminelles et met en pratique sa connaissance martiale. Il est aujourd’hui certifié en médecine du sport, médecine interne et médecine de combat (Ringside medicine). Michael Kelly a débuté dans les arts martiaux à l’âge de six ans. Il commence par étudier le Koeikan Karate puis le Shôrin-ryû Karate. Au lycée, il pratique la lutte et remporte plus d’une centaine de victoires en compétition. Parallèlement au karaté, il étudie l’aïkido, le tang soo do et le shiatsu. Cela fait maintenant près de vingt ans que le docteur Kelly poursuit ses recherches sur les effets du dim-mak sur le corps humain ainsi que sur les techniques d’attaque des points de pression cachées dans les formes de combat traditionnel.

Ceux qui ont été intéressés par Le Dim-Mak face à la science ont aussi consulté :